Des cas concrêts

Rien de tel que quelques exemples pour vous expliquer les cas que je suis amené à rencontrer et à résoudre la plupart du temps avec succès. :-)

Quand je parle des méthodes amicales et positives que j'utilise, il faut entendre ceci : Je respecte le chien quoi qu'il se passe. c'est à dire son état emotionnel et bien sûr également son intégrité physique. je n' interdirais rien à votre chien; par contre je lui apprendrais à faire "autrement" ou à faire "autre chose" que ce comportement qui est soit "génant", soit "inapproprié" soit "socialement inacceptable" de notre point de vue d'humain. Je n'aurais vis à vis de vous que quelques éxigences : Pas de collier etrangleur, chainette, etc ..., Pas de cri, Pas de violence envers le chien. De toute façon si vous avez eu la gentilesse de vister les pages de ce site, vous avez déja dû comprendre dans quelle philosophie je travaille ;-)

Mars 2016 : Ze Dog of the month : Moka

Recu cette semaine : Bonjour Patrick,
Juste un petit message pour vous dire que tout semble rentré dans l'ordre. Le coup du "Disneyland" marche super bien, Moka se promène encore mais plus chez le voisin, elle se limite à "sa" marre et à "son" bois et revient (parfois un peu difficilement) quand on l'appelle. Bref, merci encore
Je ne manquerai pas de recommander vos services.
Bien cordialement
C

2015 :

Flora et Hools.

Deux amstaffs évidement très dynamiques. je met juste la copie du message :-) >>Je te joins une petite photo que j'ai pu prendre grâce à tes précieux conseils.

Hoky, chiot border collie de 4 mois.

Hoky, comme tous les bébés borders, aimait bien s'occuper et parfois ( ou souvent) à des trucs pas toujours acceptables de notre point de vue d'humain. En clair "il faisait des bétises" mais ca, c'est de son age n'est-ce pas ? Avec un forfait 5 cours, Hoky a appris au premier cours "Assis et "A ta place" + une formule actvité adaptée à son age pour dériver son energie vers quelque chose de positif. Au second cours, le rappel, au troisième le "Non", au quatrième nous avons travaillé la marche en laisse et, vu les progrès de cet élève particulièrement attentif, le cinquième à été consacré à la gestion de la ville et du stress en milieu urbain. En un mois, Hoky est donc devenu un bébé attentif.

Cela vous parait idillique ? Mais ce n'est pas moi qui ait fait le travail en fait. Ce sont les propriétaires de Hoky qui, pourtant travaillent à plein temps, qui ont répété matin et soir les exercices sans se poser de question .... avec la réussite et une relation bien différente au bout de l'apprentissage.

Geva 

Gossa

Bonjour,

Suite à votre visite, nous avons appliqué vos conseils.

Gossa ne « pince » plus personne, le « assis » fonctionne très bien, le rappel aussi, et elle ramène la balle, ….

Nous vous remercions pour vos précieux conseils et nous ne manquerons pas de faire appel à vous ou à vous recommander.

Très cordialement.

Feya

Feya, mon bébé chow-chow préféré. Après l'apprentissage de la marche en laisse nous avons été faire une promenade à Lavaur. Le cours a commencer par l'importance d'avoir sur soi des ramasses-crottes ...... C'est peut-être idiot comme ça mais être un bon maitre-citoyen fait partie des meurs désormais. Durant la ballade, Feya est restée calme, surveillant son maître et s'interessant aux gens et aux autres chiens sans stress, ni excitation particulière:-)

Feya vient maintenant régulièrement aux balades éducatives :

Kaya

J'apprend à chacun de mes clients trois rappels : le rappel de base, le rappel +( qui permet d'accélerer le retour du chien) et le rappel d'urgence (qui comme son nom l'indique ne sert qu'en cas d'urgence). Nous avions déja vu les deux premiers rappel quand tout d'un coup Kaya, berger blanc suisse pleine de vie, démarre derrière un sanglier sorti de je ne sais où. La réaction du proprietaire comme de celle de tout le monde, est de poursuivre le chien immédiatement et de le rappeler. C'était une excellente occasion de vérifier l'efficacité du rappel d'urgence. Kaya est revenue droit sur moi. CQFD; Bonne fille ca !:-))


Des cas de comportements :

Ginagigi "aggressive" sur humains.

Femelle Saint-Bernard de 9 mois Ginagigi a vécu une relation un peu exclusive avec sa mère durant son enfance. Un peu surprotégée du monde, elle avait dévelloppé une territorialité exacerbée et était trop déboussolée dans sa tête pour prendre les bonnes décisions. Alors elle prenait des initiatives envers les humains qui finissaient par poser quelques problèmes quand on fait 47 kilos.

Par chance Ginagigi a deux maitres formidables qui ont profité de leurs vacances dans le sud pour tout reprendre en main la situation et retrouver le contrôle de leur chienne. Cela a été long, difficile et les périodes de doute sur la méthode ont été nombreux car les progrès sont parfois infimes d'une séance à l'autre quand celles-ci s'enchainent tous les trois jours. Obeissance de base, immersion, clicker-training toutes les techniques ont été mises à l'épreuve dans ce cas mais voir cette chienne allongée presque au milieu du marché de Lavaur avec une tonne d'humains qui passent à coté d'elle a été une formidable satisfaction (même si on se serait bien passé des klaxons du mariage de ce jour-là).

Echo a peur de ... trop de choses.

La première fois que j'ai vu Echo, croisé Dogue x Malinois (?) chez lui, il m'a accueilli avec une crête de 3 cms sur le dos, prêt à en découdre mais pas très sûr de lui quand même. Sorti de la SPA à l'age de 9 mois, Echo a manqué de socialisation à tel point que, à deux ans, tout ce qui est nouveau ou presque lui faisait peur. Quand j'ai dit à la fin du second cours que nous allions faire le marché de Castres samedi prochain, je ne pensais pas générer une semaine d'insomnie pour sa maitresse et pourtant Echo l'a fait et encore mieux la semaine suivante et il a fait encore de nombreuses autres marchés les semaines qui ont suivi. Couplé avec les balades éducatives, Echo a progressé à son rythme et c'est uniquement lui qui nous a dit quand il etait prêt à aller plus loin. Encore une fois, rien n'aurait été possible sans ce lien de confiance qui unit Echo à ses maitres et tous les trois sont à féliciter pour cette réussite qui me rend très fier.

Edha

Higué

Higué n'a pas de souci de comportement mais ca me faisait plaisir de le mettre en photo ici ! :-)

Nina n'en fait qu'à sa tête

Nina croisé labrador de 9 mois, l'age de la puberté et des bétises permanentes.

Savez vous que je fais 1m 88 ? le premier contact avec Nina a été si sympa qu'elle m'a laissé deux belles empreintes de pattes ... juste en dessous des épaules !!! Nina c'est l'énergie et l'enthousiasme à l'état pur. c'est très agréable ce genre de chien mais au quotidien, il faut pouvoir la gérer. Là encore, patience et régularité et Nina a appris que faire autrement est souvent "plus sympa" que de faire n'importe quoi. :-)

Goliath fait clac-clac avec ses dents.

Goliath est un chow-chow très sympa. Il est habitué à jouer avec sa copine, chow-chow elle aussi. Le petit clac-clac des dents avant de demarrer le jeu, c'est son quotidien. Alors ce claquement des dents, on ne sait pas vraiment à quoi il lui sert ; mais bien sûr, prendre le risque de le laisser aller au bout de ce genre de comportement risque de le renforcer dans son idée que c'est ainsi qu'on entre en interaction avec un congenère. Le risque de ce genre d'entrée en matière, c'est que le chien d'en face peut avoir une réaction excessive et là, c'est la bagarre assurée.... Un cours en plein Lavaur, deux balades éducatives et ca y est, Goliath a compris que tous les chiens ne sont pas des chow-chows et qu'il y a d'autres façon d'entretreprendre la conversation avec les copains-chiens. [PS: Je n'ai pas résisté au plaisir de vous montrer Goliath qui boit ... j'ecris "qui boit" faute de terme plus approprié !!! :-) ]

Pistache poursuit tout ce qui passe.

Pistache, fox-terrier à l'energie débordante, a dû apprendre que c'est possible de faire "autrement".

 

Nanook

Ever dans sa bulle

Demi-succès ?? Finalement un vrai succès (mail reçu le 7 juin) :

Bonjour,

Est-ce que je vous ai envoyé les photos d'Ever à la mer ?

Si non, voici les photos d'Ever, qui se régale, qui se baigne, qui est desormais tout à fait en relation avec moi, pour proméner sans laisse ( dans des endroits calmes ), me suivre partout. Nous sommes allés au restaurant, elle n'aime pas beaucoup, mais elle suit. Les routes avec beaucoup de voitures, ne sont pas terribles, mais elle commence à s'y habituer aussi. Dans le cadre familiale ça va beaucoup mieux, elle ne fuit plus les "autres" membres de la famille, je peux la faire courir au jardin, elle ne s'échappe plus, bref, c'est un amour. Vous n'avez pas du tout perdu du temps. Il a fallu du temps, entre temps, elle a eu ses chaleurs, et le temps passant, elle s'attache à tout le monde, sa maison etc. La déritualisation a été bénéfique, quand ma fille est là, elle dort avec elle, et quand elle est absente, on la fait dormir dans le salon. Elle mange, quand je lui présente sa gamelle, d'ailleurs elle mange bien avec bon appétit !

Voilà, rajoutez SVP cette très bonne évolution dans le texte de votre site, il est vrai que c'était un peu lourd et long, et pas mal d'investissement de notre part, mais il y a le succès au bout. Un bonne chienne, calme, agréable, mignonne, heureuse de vivre :-)

Bonne journée,

Demi-succès ou demi -échec ? - Quand j'ai été rencontré Ever le mois dernier, j'ai rencontré une chienne installée dans sa bulle et quasiment sans interaction avec sa famille. elle ne refusait pas le contact, elle y était indifférente. A l'extérieur, elle fuyait le contact et ne revenait pas .... C'est une des situations les plus complexes que j'ai rencontré jusque là. rentrer en contact avec elle grâce aux signaux d'apaisement ne servait pas à grand chose sauf à convaincre sa propriétaire qu'une autre voie était possible et que des solutions existaient pour qu'Ever interagisse avec son milieu. J'ai mis un programme lourd en place et un mois et demi après de nombreux progrès ont été réalisés avec deux membres de la famille. Je pourrais donc être largement satisfait mais sur un tel dossier, j'ai commis l'erreur de ne pas voir toute la famille pour les convaincre du bien-fondé de ma méthode et de les motiver à avancer dans ce sens. J'ai donc, même si les choses vont encore évoluer dans l'avenir, un sentiment de "temps perdu". J'ai encore appris dans ma pratique et c'est toujours une bonne chose de se remettre en question.

Belle aboie "trop"

Belle est une petite berger des pyrénés de 2 ans qui aboie. Enfin qui aboie trop pour le voisin surtout car c'est assez naturel pour un chien d'aboyer à l'arrivé d'un étranger quand on y pense !:-) En décomposant l'accueil au portail et avec un gros investissement en temps de sa maitresse, une semaine après nous avions réduit les aboiements à un quart de ce qu'ils étaient. Qui est le plus heureux ? Le chien ? le maitre ou le voisin ??

Odie bloque à l'étage

Odie est un croisé Border/Braque de 8 ou 9 mois sorti de la SPA il y a 3 semaines. Un peu peureux, Odie ne revenait pas quand on l'appellait. C'est dans ces cas-là difficile de connaitre l'origine de cette peur mais comme on dit "il faut bien faire avec. N'est-ce pas ?". Après une heure et demie de cours Odie revient dès qu'on l'appelle et il s'assoit même devant la porte avant de rentrer. Les exercices quotidiens vont resserer le lien récent avec la famille pour un plus grand bien-être de tout le monde. Odie progresse très vite. Malgré cela, il avait du mal à prendre ses marques à l'étage et au cours suivant, nous avons mis une stratégie en place pour le rendre à l'aise partout dans la maison. Par contre j'ai reporté la marche en laisse en attendant de recevoir un harnais d'éducation car visiblement il se jouait des choses (plutôt négatives) au niveau du cou et comme il y a des enfants dans cette famille et qu'il est impossible de connaitre son passé avant la SPA, il vaux mieux assurer immédiatement la sécurité de tous. Il sera toujours temps de le desensibiliser plus tard.

Coco mord

Les propriétaires de Coco le bébé shi-tzu m'ont rappelé car il voulait en savoir plus sur la methose et surtout coco s'etait mis à mordre. :-(. Laisser son chien communiquer via sa machoire est un risque pour l'avenir même pour un si petit chien. Heureusement Coco a très vite compris son interet à faire "autrement" :-)

Ellis en colère.

Ellis, une jeune bouvier bernois de 16 mois qui a vu son environnement boulversé par un déménagement. Ellis avait décidé de refuser en bloc ce nouvel environnement. Heureusement avec une formule activité adaptée et quelques exercices ludiques Ellis est devenue une bonne boubou (abréviation affective pour bouvier bernois)

Flappy ... a fond !

Le cas de Flappy avait tout l'air d'un cas "désespéré", une sorte de challenge pour éducateur pro. :-) Flappy, énergique, très énergique croisée labrador de 15 mois passait les clotures, aboyait sur les gens, reviennait quand elle voulait, (c'est à dire pas souvent) et faisait un peu la loi dans la maison. Après un seul cours, Flappy ne sort plus, reste sagement sur le terrain, rentre en complicité avec ses maitres mais surtout elle a appris que réflechir avant de foncer peut être bénéfique pour elle ! Si même les labradors doivent se poser des questions maintenant !!???!!??? :-)

Des cas "autres".

Conseil choix d'un chiot : Helfie, 3 mois et demi.

Après une longue discussion, le conseil s'est porté vers un Jack-Russel Terrier. Quelques semaines plus tard, Helfie venait à une balade éducative et rejouissait tout le monde. Nous allons bientôt commencer un forfait éducation. Commencer tôt l'éducation, permet de prendre dès le début, de bonnes habitudes. :-) et surtout ne vous fiez pas à sa tête d'ange !! :-)

Cheddar en expo.

Beau succes à l'exposition internationale de Toulouse 2011 où Cheddar, le briard a fait 2eme en classe ouverte RCACS. Il avait eu le droit à un deuxième cours pour apprendre à gérer les allures .... et dans ring selon son éleveuse, il a été "impeccable".

Geisha en expo.

Bébé Am'staff était prète pour l'expo de L'union .(31) où elle a fait 2ème / 4 en classe jeune.

GEISHA

Domino à la truffe

Après deux cours supplémentaires Domino la Border a été sur une belle truffière où malheureusement il n'y avait pas de truffe mais elle a bien bossé. Je suis fière d'elle et son maitre aussi. D'autres chiens plus expérimentés n'auraient pas fait mieux qu'elle. (NB Pas de truffe, pas de vidéo).

maj mars 2012 : Domino a bien bossé tout l'hiver mais n'a rien sorti de la truffière en question ... cela ne dit rien de ce qui se passera l'année prochaine ,)